• Selon les informations recueillies sur le net, le père noël que nous connaissons tous aurait pour origine, notre bon vieux Saint-Nicolas.

    On y trouve bien de nombreux points communs entre-eux, il porte la barbe blanche, ils apportent tout les deux des cadeaux aux enfants sages,  et voyage à l'aide de fidèles animaux.

    Et fait de hasard ou non,  de nos jours ils sont vêtus de rouge tous les deux, mais ce qui ne fut pas le cas tout le temps.

     

    Voici son histoire

     

    Il était une fois Noël

     

    Il était une fois Noël

    ACTE 1 : La naissance d'un mythe

     

    Il était une fois Noël

     

    A la réforme protestante du XVI siècle, la fête de saint Nicolas fut supprimé dans notre vielle Europe par la religion comme bien de tradition qui leur faisait de l'ombre, sauf chez nos voisins Hollandais qui gardèrent en eux la tradition de la fête de Saints-Nicolas, qui se dit Sinter Klaas, (voilà une belle piste)
     

    Quand ces chers Hollandais partirent pour le nouveau monde, ils apportairent aux pays qui deviendra les Etats-Unis d'Amérique, une nouvelle tradition, tout naturellement au fil des temps, le Sinta Klass devint le Santa Claus que nous connaissons.
     

    Il subissait également un relookage vestimentaire et son âne ce transforma en renne pour les grandes joies des enfants au fils du temps, mais n'allons pas trop vite.

     

    Il était une fois Noël

    Acte 2 : Évolution du mythe

     

    Il faut attendre 1821 pour voir évoluer le mythe du père noël que nous connaissons, c'est dans un compte de noël intitulé « the night before Christmas » « La nuit d'avant Noël en Français  écrit par Monsieur Clément Clake Moore pour voir apparaitre le père noël avec son traineau, tiré par des rennes.
     

    Ce même auteur écrira le 23 décembre 1823 dans le journal newyorkais « The Sentinel » une nouvelle intitulée « A Visit From St-Nicolas », la visite de St-Nicolas.
     

    Dans ce comte de noël, on pouvait voir apparaitre des Lutins qui aidèrent Saint-Nicolas à distribuer des cadeaux aux enfants par la cheminée.
     

    Il existe toujours un flou entre ces deux personnages, qui n'en forme encore qu'un a cette date.
     

    C'est aussi dans cette nouvelle qu'ont trouva trace pour la première fois du nombre de rennes, 8 rennes qui redondèrent aux noms de : Blitzen, Dasher, Dancer, Comet, Cupid, Donder, Prancer et Vixen.

    Vous allez me dire qu'il manque un neuvième, mais nous en reparlerons plus tard.

     

    Il était une fois Noël

     

    Il était une fois Noël

    Acte 3 :  La naissance de Santa Claus

     

    Il était une fois Noël

    Photo de Thomas NAST et sa illustation

     

    En 1863, une nouvelle évolution du personnage du père noël vie le jour, ce fut encore dans un journal New-Yorkais, le « Harper's Illustrated Weekly ».

    Le journal décrit le père noël d'un costume large garni de fourrure blanche, d'un grand ceinturon de cuir et d'une barbe blanche.

    Il fut illustré par le dessinateur Thomas NAST, qui lui donnait toujours un air réjoui derrière sa grande barbe blanche, toujours accompagné par ces rennes et ce durant 30 ans.

    C'est seulement en 1885 que l'illustrateur de ce journal dessina le parcours que prenait Santa Claus pour sa distribution de cadeau de noël aux enfants sages, il venait directement du Pôle Nord au Etat Unis, le lieu ou habitait le père noël était né.

    Un an plus tard, ce fut au tour de l'écrivain Georges P. Wesbster de rajouter au mythe de Santa Claus une fabrique de jouets dans la maison du père noël, évidement il s'inspira des dessins de Nast pour situé la manufacture de jouer dans les glaces du Pole Nord afin de cacher l'existence de sa maison dans les glaces des pôles aux yeux des enfants et des grands.

    Mettons nous dans le contexte de l'époque, cette région était presque inaccessible, même de nos jours, c'était l'endroit idéal.

     

    Il était une fois Noël

    Acte 4 :   Changement de couleur

     

    Incroyable, maintenant c'est au tour du géant américain coca-cola en 1931 de rajouter sa pierre a l'édifice.

    Les dirigeants de la firme qui voulaient relancer les ventes de leurs boissons en période hivernale, demanda au dessinateur Haddon Sundblom de dessiner le vieux Santa Clauss entrein de reprendre des forces en buvant cette boisson énergétique pendant sa distribution de jouets de noël.

    Naturellement comme tout bon publicitaire, même à cette époque ou le marketing n'était pas encore ce qu'il est de nos jours, le dessinateur de cette époque eu l'idée géniale de le représenter aux couleurs de cette célèbre boisson.

    Le costume que l'on connait de nos jours était né : il était maintenant officiellement paré d'un costume rouge et blanc au couleur de la célèbre firme.

    Qui de nous tous, n'a jamais rêver sur ces magnifique représentations étant jeune...

    La fusion d'un personnage de noël grandissant et le développement de la firme coca-cola ne fit que  grandir au fil des années pour devenir un personnage incontournable dans le patrimoine universel de noël.

     

    Il était une fois Noël

     

    Il était une fois Noël

    1964 : le poster Père Noël Coca-Cola

     

    A noter qu'à cette époque, comme au début en Europe avec Saint-Nicolas, il y eu un grand mouvement de protestation de la part des Catholiques qui se sentaient vite concurrencés par ce nouveau personnage.

    Il s avaient peur pour «l' enfants Jésus » qui était à l' origine de la fête de Noël.

    Ces mouvements de protestations allèrent même jusqu'à bruler l'effigie du Père noël (quelle honte (lol)), allaient t'ils finir par condamner ce nouvel héros des enfants ?
    Non.

    Heureusement pour cette belle tradition de noël, ces mouvements de protestations diminuèrent bien vite et ne supprimèrent pas comme en Europe cette tradition qui fait encore aujourd'hui, rêver petits et grands.

     

    Il était une fois Noël

    Acte 5 :  Localisation du Père Noël 

     

    Avec l'évolution de nos connaissances géographique et l'éducation de nos enfants, un problème de crédibilité venait au grand jour : il n'y avait pas de rennes aux Pole Nord.

    Le choix du pole nord pour la maison du père noël manquait un peu de pertinence.

    Et c'est en 1927 que Markus Rautio, un Finlandais apporta la solution de l'énigme : le Père Noël résidait et exerçait ses activités en Laponie, plus précisément à Korvatunturi, qui signifie 'la montagne de l'oreille'.

    Mais cette explication était loin de faire l'unanimité dans le monde entier.

    D'autres liens revendiquaient le point d'attache du père noël comme

    Dalecarlia en Suède tout comme le Nord du Canada ou au Groenland.

    De nos jour, il semble la ville de Korvatunturi a fini par mettre tout le monde d'accord, mais aux yeux de beaucoup d'entre nous, le pole nord reste le lieu idéal.

    On verra avec le temps, ou sera la vraie maison du père Noël.

     

    Il était une fois Noël

     

    Vous allez me dire qu'il manque quelque chose à notre histoire, bien sur le 9ème rennes.

    Il était une fois Noël

    Acte 6 :  La naissance de Rudolf, le renne préféré des enfants 

     

    Ce fut qu'en 1939 que le plus célèbre renne apparaitra, le brave Rudolf, est-ce l'avènement de l'électricité dans les maisons, qui  a été à l'origine de ce neuvième renne qui permettait d'éclairer le chemin du père Noël grâce à son « nez rouge lumineux »

    Non, encore une fois, c'est le bizness américain qui allait encore entrer dans l'histoire.

    Ce que Coca Cola avait réussi à faire, pourquoi pas une autre société ne réussirait elle  pas ?

    A l'origine, les rennes étaient au nombre de huit, mais pourquoi pas en mettre un nouveau qui dirigerait les autres la nuit ?

    La chaîne de magasins Montgomery Ward Company lança un neuvième renne, répondant au nom de Rudolf au nez rouge.

    Il fut introduit en 1939 et très vite, Rudolf devint un personnage clé de l'entourage du Père Noël.

    Entre 1939 et 1946, la Montgomery Ward Company a réussit a faire écouler pas moins de six millions d'albums à colorier mettant en scène le renne Rudolf, cet album était accompagné de textes et poèmes écrit par des enfants.

    Bien vite, le renne Rudolf était devenu incontournable, il était devenu le seul renne capable de se diriger par mauvais temps ou dans le brouillard et ainsi permettre au père noël de pouvoir faire sa tournée de noël par tout les temps.

    Sa popularité ne cessa de croître au fils des années lui aussi, encore un bon coup de marketing, n'est ce pas ?

     

    Il était une fois Noël

     

    Il était une fois Noël

    Conclusion de cette belle histoire 

     

    Le mythe que l'on connait à ce jour était maintenant né et complet à la grande joie des petits et grands à travers les récits que racontent parents et grands parents à travers les générations, et autre livres ou histoires cinématographiques, mais là commence une autre histoire, mais pourquoi pas une idée d'un nouveau post pour noël prochain, qui sait.

     

    Bon noël à vous mes amis bloggeurs, que la magie de noël vous entoure, vous et votre famille.

    Passez de jolies fêtes de fin d'année

     

    Il était une fois Noël

    Rony & Tara

     

     

     Cliquez sur le logo ci-dessus pour voir le blog de Noël

     

     

    1er version de ce post : le 22 /12/2012 réactualisé le 19/12/2014

     

     

     

     


  •  

    Une pensée pour ma Maman et ma Jody

     

    Voici deux montages persos, le premier pour mettre sur ma maman au pied du caveau, l'autre pour ma tante.

    J'aime faire mes montages moi-même, c'est très rare d'en acheter un déjà fait pour le cimetière.

     

    Une pensée pour ma Maman et ma Jody

     

    Une pensée pour ma Maman et ma Jody

     

    Une pensée pour ma Maman et ma Jody

     

     

         

     

     


  •  

    Petit bonheur

     

     

         

     

     


  •  

     

    Ce matin au nouvelles de la région a la radio, j'ai entendu une bonne nouvelle, signe d'espoir dans ce temps difficile aussi pour la nature.

    La naissance de trois petits de spatule blanche, un oiseau de la famille des ibis, sont nés en Wallonie, dans les marais d'Harchies-Hensies-Pommeroeu

    Plus d'infos sur cette oiseau : cliquez ICI

     

     

     

     

         

     


  •  

    Article programmer (si vous voyez ce message, c'est que je ne suis pas encore top avec mes yeux et de retour sur le blog)

     

     Un petit cadeau pour mes amis qui passe me rendre visite.

    Trop drôle le dialogue entre "son maître" et se brave chien

     

     

     

         

      


  •  

    Heureux anniversaire mon chien, 9 ans de bonheur avec toi.

    Comme tu as grandi, bien trop vite ma Tara.

     

    9 ans aujourd'hui, bonne anniversaire mon chien

     

     Un gros nonos en bonbon est pour toi, mais cela te l'a déjà sniffer depuis quelques jours.

     


     

         

      


  • "

     

     

     

     

    "

     

     

     

    Aujourd'hui, 27 mai 2016, c'est la fête des voisins dans ma région.
     

    Je souhaite à tous mes voisins, les moineaux, mésanges, tourterelles et autres oiseaux une bonne fête,

    le buffet est, comme d'habitude, bien rempli.  :)

     

      

     

     

         

      


  •  

    Eléonore et son petit rhinocéros blanc Sethemba p

     

    Si vous êtes un habitué de mon blog, vous avez pu voir des vidéos youtube de la naissance de ce jeune rhinocéros blanc.

    Aujourd'hui, je partage une vidéo que j'ai faite a Pairi Daiza début du mois d'avril

      

    Bonne vidéo

     


     

    Si vous voulez voir d'autres photos, je vous invite à venir les découvrir  en cliquant ici

     

    Vidéo (perso) d'Eléonore et son petit rhinocéros blanc Sethemba

     

     

         

       

     

    Je ne suis pas trop sur les blogs ses derniers temps pour cause de fatigue oculaire.

    Merci de votre compréhension

     

     


  •  

      Pour me faire pardonner du gros poisson d'avril d'hier au sujet de Pairi Daiza, qu'a repris en partie l'idée Sud presse (j'ai pas plagié, Nays avait lu mon article 3 jours a l'avance) je partage quelques belles vidéos qui sont parues sur le net   

       

     

      Voici pourquoi j'apprécie autant Pairi Daiza, ce n'est pas un zoo, un parc, un refuge. Juste un jardin clos qui se veut le reflet de ce qui a de bon et de beau sur terre, le tout a quelques minutes de chez moi  

     

     

    Bon visionnage (prenez le temps de revenir les voir une à une, elles sont magnifiques)

     

     

     

     

     

       

    Et pour finir, un long-métrage

     

     

    Promis, si j'ai du temps et si la santé me le permet, cette fin d'année, j'aurai ma propre vidéo à vous proposer

     

         

       

     

    Je ne suis pas trop sur les blogs ses derniers temps pour cause de fatigue oculaire.

    Merci de votre compréhension

     


  •  

    Voici une annonce qui est passée inaperçue  avec les tristes événements de ces derniers jours       -(({

    Un rapprochement entre Pairi Daiza et le zoo d'Anvers.

    Cela signifiera t'il la fin de la polémique qui a débuté avec l'arrivée très médiatique des Pandas a Pairi Daiza.

    Si on juge la conférence de presse commune donnée a Pairi Daiza entre le directeur général du Zoo d’Anvers et de Planckendael et le fondateur de Pairi Daiza.

    Une synergie entre le plus beau parc de Belgique et  le plus ancien zoo de Belgique incluant bien sur Planckendael  et la Société Royale de Zoologie d’Anvers dans son ensemble.

     

    Le directeur général du Zoo d’Anvers et de Planckendael nous informe que ce rapprochement sera bénéfique pour les deux grands groupes, en gardant une indépendance au final.

    Ce rapprochement verra le jour pour la saison 2017 avec la vente d'un abonnement commun permettant au visiteur de parcourir les trois parc a volonté.

    Biensur, il y aura toujours les abonnements pour chaque parc a la vente avec des réductions a la clef aux visiteurs de l'autre parc.

    Le fondateur de Pairi Daiza insiste plus sur les bénéfices du rapprochement qui apporteront pour lui un plus dans la gestion des animaux et tout particulièrement dans la reproduction d'espèces en voie de disparition.

     

    Le journaliste a demandé si cette union entre les deux parcs ne ferait pas de l'ombre aux autres parcs de Belgique, qui cherchent a faire leur place entre ces deux géants au niveau belge.

    A cette question qui dérange un peu, les réponses  étaient un peu vague, disant qu'il y avait assez de place en Belgique pour différents parcs, chacun a leur niveau et se dissent qu'il pourrait y avoir d'autres synergies possible dans un avenir proche.

    Je vous passe les autres détails économiques sur cet article, je vous encourage a lire ICI l'article en entier si vous voulez en savoir plus.

        

    Ce qui m’intéresse le plus, je suppose comme vous c'est de savoir ce qui va changer pour nous question animalière.

        

    Un incroyable rapprochement

     

    Pour Pairi Daiza, ces deux grosses arrivées prévues pour cette saison du groupe Planckendael en plus des deux bisons arrivés en fin de saison de l'année dernière.

    Pour commencer un 4ème Koala qui viendra s’ajouter aux trois déjà prévus pour cette année, ce sera une jeune femelle qui selon le vétérinaire de Pairi Daiza apportera un nouveau bagage génétique pour l'avenir en espérant avoir dans quelques années des jeunes.

    Un gorille viendra compléter le groupe a Pairi Daiza, mais ce ne sera pas normalement avant la fin de l'année, l'espace d'accueil n'étant pas encore assez grand en ce début de saison (voir les iles volcaniques en construction)

     

    Pour Planckendael, ils ont déja reçu le papa du petit rhinocéros qui est né il y a quelques jours a Pairi Daiza.

    Ils recevront aussi un support technique pour l'aménagement de plantes et d'arbustes dans leurs parcs, tout en gardant chacun leur style.

    Pas question de faire du copier coller d'un parc a un autre.

    Pairi  Daiza gardera donc son authenticité qui le caractérise aussi bien en gardant le choix de matériaux d'origine, ce qui n'est pas dans la philosophie des autres parcs.

     

     

    Et voila la question qui fâche.

     

    Un incroyable rapprochement

     

    Si cette année fin septembre, notre femelle panda n'accouche pas d'un magnifique bébé, le couple de pandas le plus célèbre de Belgique ira a  Planckendael pour un an.

    Et oui vous avez bien lu.

    Plus de panda a Pairi Daiza

    Incroyable.

        

    Le directeur général du Zoo d’Anvers et de Planckendael est heureux quand il a annoncé cette nouvelle.

    Cette annonce incroyable il y a encore quelques mois prouve nous dit il que la guerre entre nos deux groupes est finie

    Blanckendael prendra en charge tous les frais d'entretiens et l'équipe des soigneurs suivront les deux pandas pendant un an.

    Cet échange sera bénéfique pour nos deux parcs, nous dit le fondateur de Pairi Daiza.

    Ce sera un échange de savoir faire pour nos soigneurs ainsi que ceux de Blanckendael.

    Et pour nous, ce sera l'occasion de faire un gros développement dans notre zone de la terre du froid.

    Annonçant dans la foulée, un rêve qui était dans l'air depuis des années, un couple d'ours blanc.

     

    Le journaliste demanda ensuite au fondateur de Pairi Daiza si la perte de vos stars du parc pour un an ne serait pas une erreur économique.

    Il répond que non, si on était encore dans le modèle économique de ces dernières années, la réponse aurait été autrement.

    Notre volonté en sortant de la bourse, est de faire autrement et en voici un.

    Le directeur général du Zoo d’Anvers et de Planckendael ne se cachent pas que ce sera tout bénéfice pour leur parc, un boost économique pour 2017 ou 2019 si naissance de bébé panda.

     

     

    Un incroyable rapprochement

     

    Voila un gros résumé de ce que j'ai pu lire.

    L'avenir nous dira si c'est un bien ou un mal.

    J'espère que pour le bien des animaux, cette surprenante nouvelle sera positive.

     

    Comme je vous le disais plus haut, vous pouvez relire le très long article en ligne en cliquant sur le lien ci-dessus.

      

     
     

       

    Et comme une nouvelle peut en caché une autre : Un 2ème PAIRI DAIZA sur Bruxelles

     

    Le journal SudPresse nous annonce que le directeur de Pairi Daiza cherchera un lieu susceptible d'accueillir un

    2e parc dans la région de Bruxelles le site du Keelbeek .

    Selon l'article en ligne dans la version Net du journal Sud presse : cliquez ICI  (petit résumé repris en italique ci-dessous)

     

    Il ne sera pas question de faire un Pairi Daiza bis, et si le parc de Brugelette fait voyager les visiteurs à travers d’autres continents, le futur parc bruxellois serait concentré sur la faune indigène.

    Ainsi, il y aura des reconstitutions du mileu forestier, d’une lande ou encore de dunes littorales. Les visiteurs pourront découvrir les enclos de l’extérieur ou emprunter un téléphérique qui fera le tour du parc en « survolant les enclos.

     

    Mais l’attraction principale du parc sera la présentation des mondes aquatiques qui trouveront place dans quatre aquariums géants à ciel ouvert.

    Il y aura la faune de haute mer, la faune littorale, le peuple des mares et étangs et cela des rivières.

    Des couloir de verre permettront au visiteur de se trouver au milieu de ces aquarium.

     

    Nul doute qu’Eric Domb qui est à présent associé avec le milliardaire Marc Coucke, a les moyens de ses ambitions.

     

    -->>  Très bonne journée a vous tous.

     

     
     

     

     Mise a jour du 2 avril 2016

     

    Un incroyable rapprochement

     

    ><((((º>   Voilà, sans rancune, c'était un poisson d'avril  <°((((><

     Heureusement rien de vrai dans cet article

     

     

         

         

      > < (  ( Un incroyable rapprochement (  ( º >                                                          > < (  ( Article a suivre (  ( º >